Des oliviers d'Afrin au savon d'Alep : l'or des montagnes kurdes


Samedi 27 septembre à 16 h 30, à l'Institut kurde de Paris :


Des oliviers d'Afrin au savon d'Alep 

L'or des montagnes kurdes




Au nord-ouest d’Alep, les montagnes kurdes sont couvertes d’oliveraies dont l’huile se retrouve sur toutes les tables syriennes et qui est aussi la base essentielle du savon d’Alep. En dépit de la guerre, les Kurdes tentent de préserver cette production et ce savoir-faire séculaire. 

 En partenariat avec RONAHÎ, Association des Kurdes de Syrie à Paris.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs