Mort de Mohammad Mehdi Zalyeh


Plusieurs organisations pour les droits de l'homme et la démocratie en Iran ont annoncé la mort, le 4 juin dernier, de Mohammad Mehdi Zalyeh, un militant kurde emprisonné depuis 18 ans, dans les prisons d'Ourmiah et de Karaj Gohardasht. Très malade des poumons, il n'avait pas accès aux soins médicaux que son état de santé requérait depuis des années et il n'a été transporté qu'à l'ultime fin à l'hôpital de la prison de Karaj Rajai. En février 2011, des prisonniers de Karaj Gohardasht s'étaient mis en grève de la fin pour protester contre les cellules d'isolement, et Mohammad Zalyeh avait alors été transféré de sa cellule d'isolation pour un quartier de haute sécurité.

Par ailleurs, la grève de la faim d’un autre prisonnier kurde, condamné en 2007 à 10 ans de prison pour « propagande contre la république islamique », Mohammad Sadiq Kabouvand, se poursuit depuis le 16 mai dernier. Plus de 350 militants politiques, syndicalistes et journalistes iraniens ont appelé le Haut Commissariat des droits de l’homme à l’ONU, Napi Pillay, à intervenir en sa faveur. Les signataires de cette pétition insistent sur l’état de santé critique de Mohammad Sadiq Kabouvand, un journaliste et militant pour les droits de l’homme, en grève de la faim depuis que les autorités pénitentiaires lui refusent une permission de sortie pour rendre visite à son jeune fils malade. Il est demandé au Haut Commissaire des droits de l’homme de soutenir Kabouvand dans sa demande de sortie temporaire ainsi que de lui permettre d’avoir accès à une assistance médicale. En mai dernier, déjà, le porte-parole du Département d’État américain avait appelé le gouvernement iranien à relâcher Mohammad Sadiq Kabouvand, ainsi que 90 autres journalistes actuellement emprisonnés en Iran.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Manuel de Soureth ou comment apprendre la langue des anges

Le syriaque, langue d'Abraham, des soufis et des Anges

L'alimentation kurde comparée à celles des autres communautés du Kurdistan : Arméniens, Assyro-Chaldéens et Juifs