Articles

Affichage des articles du mai, 2010

TURQUIE : LE HARCÈLEMENT JUDICIAIRE LIMITE LA LIBERTÉ D’EXPRESSION

Dans son dernier rapport sur la Turquie, le constat d’Amnesty International est plutôt pessimiste, jugeant que ce pays n’a fait que peu de progrès en ce qui concerne le respect des droits de l’homme. Les cas de torture et de mauvais traitements en détention persistent, ainsi que les procédures judiciaires visant à limiter la liberté d’expression.
L’organisation pointe également le harcèlement judiciaire et les tracasseries administratives entravant les activités des associations de défense des droits de l’homme en Turquie. « Les défenseurs des droits de l’homme sont poursuivis pour avoir exercé leur travail de façon légitime et rapporter les violations des droits de l’homme. Certaines personnalités éminentes font régulièrement l’objet d’enquêtes criminelles. Ils sont aussi soumis à des contrôles administratifs abusifs et dans certains cas, des procédures judiciaires ont été lancées pour fermer des organisations. Ethem Açıkalın, qui dirige la branche de l’Association des droits de l’h…

De Superman au Surhomme

Image
Tarzan, c'est l'avant-garde des "gendarmes du monde" : toutes les cinq minutes il franchit son Mékong pour aller séparer deux groupes en conflit (au choix : des singes, des Vietnamiens, des Noirs ou des Cambodgiens).*Tarzan se transforme en matamore de piscine, son naturisme en circuit touristique. Sa vie est réglée par une femme fixe, un fils idiot et une guenon factotum, sa maison, même si elle est perchée au sommet d'un arbre, s'enrichit de confort et de gadgets multiples. Prochainement sur vos écrans, il aura une télé, un frigo et une machine à laver les pagnes. Certes, Tarzan plonge dans les fleuves (pour que les spectateurs puissent l'imiter), mais il ne se déplace plus en sautant de liane en liane (l'opération n'est pas prévue dans les villages du Club Med). *Pourquoi le mythe refleurit-il en France ? Comment s'est-il refait une virginité ? Je ne saurais le dire. Il s'agit probablement d'une exploitation de la nostalgie du quadr…

TURQUIE : POURSUITE DES AFFRONTEMENTS ARMÉS AVEC LE PKK

Le mois de juin a vu la reprise d’affrontements armés entre la Turquie et la guérilla du PKK, qui ont fait plusieurs victimes dans les deux camps. Le 19 juin, une attaque nocturne du PKK contre un poste militaire à Şemdinli, près de la frontière irakienne a fait 11 morts et 14 blessés parmi les soldats turcs. Selon les autorités militaires turques, 12 combattants kurdes auraient été tués.
Naturellement, l’armée s’est livrée à des bombardements de représailles, violant pour la première fois depuis deux ans et demi la frontière irakienne pour tenter d’atteindre les bases de Qandil et pénétrant de 10 km dans la province de Duhok. Par ailleurs, l’état-major a annoncé que depuis le mois de mars, 130 combattants du PKK avaient été tués contre 43 militaires turcs. L’attaque du PKK à Şemdinli et les bombardements de représailles ont été le même jour confirmés par un porte-parole du PKK à l’AFP. Ahmet Deniz a par contre indiqué ne pas pouvoir donner de compte exact des pertes de part et d’aut…

tv, radio : Hors-jeu, Mirella Galletti,

Image
TV




Mercredi 2 juin à 22h 35 sur ARTE : Hors-jeu, de Jafar Panahi (Iran, 2006).












Radio

Dimanche 30 mai à 8h00 : Le Kurdistan et ses chrétiens, Mirella Galletti (Cerf). Foi et tradition, Jean-Pierre Enkiri.
Présentation de l'éditeur : Les chrétiens du Kurdistan relèvent des Églises assyrienne, chaldéenne, syrienne-catholique et syrienne-orthodoxe, qui comptent parmi les plus anciennes communautés chrétiennes. L'ouvrage de Mirella Galletti analyse l'histoire de ces communautés du Kurdistan depuis l'Antiquité, quand la région était sous l'emprise des Empires romain et perse, jusqu'à nos jours, quand la région a été partagée entre la Turquie, l'Iran, l'Irak et la Syrie. Puis l'auteur donne la parole à dix-sept personnalités chrétiennes qui témoignent de la richesse culturelle, de la vitalité, des épreuves et des fragilités de ces communautés. Les massacres du début du XXº siècle, les guerres successives – les plus récentes notamment – l'émigration massive…

L'urbanisation au Kurdistan d'Irak

Image
Un entretien intéressant avec Francesca Recchia sur l'urbanisation au Kurdistan d'Irak et ce boom de la population citadine, par une chercheuse en urbanisme qui trouve l'expérience kurde si fascinante, en raison de son caractère si spécifique : sorties de rien, d'un pays auparavant à dominante rurale, mais dont les campagnes ont été détruites aux trois-quarts par les Baathistes irakiens, quel est l'avenir des villes du Kurdistan d'Irak et donc de sa société ?

Comment définir et comprendre ce qu'est l'urbanisation par rapport au Kurdistan d'Irak ?
Quand nous parlons d'urbanisation, nous prenons en compte une combinaison de facteurs économiques, politiques et sociaux qui déterminent la croissance et l'expansion des villes. Nous observons comment ces éléments interagissent entre eux, nous détectons quelles sont les forces motrices majeures qui entraînent la transformation physique de l'espace et quel est le rôle joué par la population dans l…

Quelles histoires pour l’Islam médiéval ?

Le séminaire Quelles histoires pour l’Islam médiéval ? tiendra sa dernière séance pour cette année le :
Jeudi 27 mai, de 17h à 19 h, à l’IISMM , au 96 Boulevard Raspail, salle du haut.
Dans le cadre de la réflexion sur l’État islamique médiéval, la séance sera animée par Gabriel Martinez-Gros, autour du thème : L’Etat et ses peuples : réflexion sur la notion d’ethnie dans l’Islam médiéval.

Hüseyin Karabey : Come to my voice

Image
Hüseyin Karabey, dont nous avons parlé maintes fois dans ce blog, avait été sélectionné à Cannes, par le 'Cinéfondation Atelier' du festival, qui distingue les nouveaux talents avec leur sprojets de film, ce qui a fait de lui le seul cinéaste kurde et même le seul cinéaste de nationalité turque à être représenté à Cannes cette année.
Son projet, 'Sesime Gel' (Come to my voice) sera un film de 90 minutes, tourné à Diyarbakir, à l'automne 2010, en langue kurde et turque. Comme Gitmek (My Marlon and my Brando) il mêlera fiction et documentaire.

Synopsis
Dans un village de montagne enneigé de l’est de la Turquie, Berfê (une vieille femme) et Jiyan (sa petite fille) se retrouvent seules, confrontées à l'absence de l'unique homme du foyer. En effet, Temo, respectivement fils et père des deux femmes, est désormais incarcéré. L’officier en chef a été informé que des villageois dissimuleraient des armes. Il annonce alors que tous les hommes du village vont être gardé…

Yervant Odian : Journal de déportation

Image
Présentation de l'éditeur Septembre 1915, Istanbul. Un soir, on frappe à la porte: « Yervant Odian est-il là ? ». Dès lors, l'implacable organisation génocidaire turque va l'entraîner sur les routes et dans les sinistres camps du désert syrien. Au sein des colonnes de déportés, il rejoint le destin de ses compatriotes arméniens, bien que se considérant presque comme un « privilégié », en raison de son statut d'écrivain reconnu.
Immergé dans un quotidien de tortures, glacé d horreur devant les situations d humiliation, les impitoyables persécutions que subissent les déportés et, pour finir, les exécutions et l'extermination, un rare instinct de survie préserve Yervant Odian. L'écrivain satirique et journaliste, survivant à ces « années maudites », ce cauchemar, revient à Istanbul en 1918 au terme d'un long voyage en enfer et retrouve sa table de rédacteur. Aussitôt, il s'attache à consigner ses souvenirs témoignant ainsi au nom de tous ces anonymes disparu…

TV, radio : Iran, Atatürk, Maïmonide, Fawaz Hussain

TV
Lundi 24 mai à 17h00 sur TV5 Monde : L'Iran, une révolution cinématographique, documentaire de Nader T. Homayoun.
Mercredi 26 mai à 20h35 sur Histoire : Mustapha Kemal Atatürk, documentaire de Séverine Labat, 2005.
Radio
Dimanche 23 mai à 8h00 : Les lumières de Maïmonide. Avec Géraldine Roux pour Du prophète au savant. L'horizon du savoir chez Maïmonide (Cerf). Maison d'études, Vicotr Malka.

Présentation de l'éditeur A partir d'une lecture du Guide des perplexes de Maïmonide, rabbin, philosophe et médecin (1135-1138-1204), l'auteur analyse la figure du savant et son rôle, dans le temps de l'Exil et de la perte de la prophétie, depuis la chute du Second Temple. La vocation du savant est interrogée à travers la question de la perplexité qui parcourt le traité. Celle-ci n'est pas un égarement mais, en raison des contradictions qu'elle engendre chez le savant, nourrissant sa révolte, elle représente également l'impulsion initiale préparant le savant à …

La "norme" en Islam

Vendredi 28 Mai 2010, de 9h, à 12h, EHESS-IISMM, 96 Bd Raspail, 75006, Paris, salle Lombard.
La "norme" en islam
Journée d’études organisée par Orkhan MIR-KASIMOV (Freie Universität, Berlin – CNRS, Paris), et présidée par Daniel de Smet (CNRS), dans le cadre du projet :
Repenser la normativité en Islam post-mongol : courants ésotériques, syncrétistes et messianiques
de l’UMR 8167 « Orient et Méditerranée » (laboratoire Islam médiéval), en partenariat avec le Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques (UMR 8032), le Laboratoire d’études sur les Monothéismes (UMR 8584, CNRS - EPHE), l’Institut d’Études de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM, Paris), l’Institut Français au Proche-Orient (Damas) et l’Institut Français d’Études Anatoliennes (Istanbul).
Résumé : Cette rencontre, la troisième dans le cadre de notre projet, vise à confronter et à comparer différents courants – Nusayris, Druzes, Hurufis et un certain soufisme - dont les doctrines et l…

L'affaire Serdeşt Osman en bref

Le Kurdistan est toujours secoué par l'affaire Serdeşt Osman et les manifestations ne se cantonnent pas à Erbil. Le gouvernement et les forces de sécurité, toujours interpellés par l'opinion publique et la presse, ne leur ont pas, pour le moment, apporté de clarifications satisfaisantes. Un récapitulatif des faits et des événements qui se sont succédés, ainsi que toutes les questions et zones d'ombre qui, jusqu'ici, n'ont pas trouvé de réponse, peut être utile pour ceux qui n'auraient pas tout suivi, ni tout bien compris :
Le 4 mai dernier, Serdeşt Osman est déposé par son frère, Serdar Osman, devant l'entrée principale de l'Institut des Beaux-Arts de l'université Salahaddin, à Erbil, en plein cœur de la Région du Kurdistan. Serdeşt Osman y aurait achevé ses études d'anglais le mois prochain. Il écrit aussi pour plusieurs journaux indépendants, des articles critiques envers les deux partis au pouvoir, en traduit d'autres.
D'après des témoi…

Opération villes mortes au Kurdistan

Pour protester contre l'exécution de Farzad Kamangar et des autres, hier jeudi, une grève générale a été lancée au Kurdistan d'Iran, à Sine, Meriwam, Mehabad... Je ne sais les chiffres exacts de son succès dans toutes les catégories socio-professionnelles, comme on dit, mais les vidéos tournées du bazar de Sine (Sanandadj) montrent que dans la capitale de la province Kordestan, les rideaux ont bel et bien été tirés.

Le 6 mai, la fête des "Maîtres du temps"

Image
Un peu partout en Anatolie, la date du 6 mai donne lieu à des festivités connues sous le nom d'Hıdrellez, appellation qui associe les noms de Hızır (Al-Khâdir : le Verdoyant) et de Ilyâs (Elie) qui occupent une place privilégiée dans la prophétologie musulmane.Selon la légende, Hızır et Ilyâs qui voyagent dans le ciel empyrée toute l'année, réalisant divers prodiges – Hızır sur les mers et Ilyâs sur la terre–, se rencontrent la nuit du 5 au 6 mai au sommet d'une montagne, près d'une source.Un grand nombre de vertus et une suite d'occurrences favorables dont on espère la matérialisation sont associés à cet événement mythique. Ils ont pour trait commun le renouveau de la nature, l'espoir de la fécondité, de l'abondance de nourriture et de biens, la disparition de diverses formes de malheurs biologiques (maladies, infirmités, divers stigmates de la laideur, etc.). Toutes les pratiques rituelles et le dispositif symbolique qui les sous-tendent s'articulent …

Obscures et courtes funérailles de Muhammad

Dans les rues, l'agitation gagnait les membres des autres tribus qui se trouvaient à Médine et ne voulaient pas être les dupes dans la décision qui allait intervenir. La nuit tombait. Tous oubliaient le cadavre qui gisait dans la petite cabane de 'Aïsha.
La discussion fut longue, ardente et confuse à la lumière des lampes à huile et des torches. Un Médinois proposa qu'on élise deux chefs : un Qorayshite et un Médinois. La plupart comprirent que c'était faire courir la communauté à la division et à l'effondrement. Tous criaient ensemble et peut-être en vinrent aux coups. Il fallait en finir. Obscurément ces hommes comprenaient que l'écroulement du système serait un désordre pour eux. Aucun Médinois n'arriverait à obéir sans contestation dans sa ville même. Les tribus non-médinoises se refuseraient à suivre des gens que l'on soupçonnerait de penser en premier lieu aux intérêts de leur tribu. Le candidat idéal, c'était un de ces Qorayshites détachés de …

TV, radio

Image
TV

Dimanche 16 mai à 20h40sur Orange cinénovo : Yol, de Yilmaz Güney et Serif Gören.











Radio
Dimanche 16 mai à 8h00 : Journal de déportation. Le témoignage de Yervant Odian (1869-1926), journaliste et écrivain : Journal de déportation, éd. Parenthèse. Foi et tradition, J.P. Enkiri.
Présentation de l'éditeur
Septembre 1915, Istanbul. Un soir, on frappe à la porte: « Yervant Odian est-il là ? ». Dès lors, l'implacable organisation génocidaire turque va l'entraîner sur les routes et dans les sinistres camps du désert syrien. Au sein des colonnes de déportés, il rejoint le destin de ses compatriotes arméniens, bien que se considérant presque comme un « privilégié », en raison de son statut d'écrivain reconnu.
Immergé dans un quotidien de tortures, glacé d horreur devant les situations d humiliation, les impitoyables persécutions que subissent les déportés et, pour finir, les exécutions et l'extermination, un rare instinct de survie préserve Yervant Odian. L'écrivain satir…