Articles

Affichage des articles du juillet, 2004

Salauds de séparatistes

Pauvre Erdogan, une nouvelle forme de militantisme séparatiste est apparu dans le ciel de Turquie. Un OVNI a été vu à Mersin (Sud-Anatolie). "Nos agents ont fait savoir qu'un objet non identifié à dominante rouge foncé avec des tons jaune-vert, de forme circulaire, émettant des lumières et constamment en mouvement, a été aperçu (...) dans le ciel pendant deux heures", a déclaré M. Ekizer, directeur adjoint de la police locale. (Anatolia).

Prêt pour la Guerre des Etoiles ?


'Stupidity, however, is not necessarily a inherent trait.' Albert Rosenfield.

Assyrian Festival/Festival assyrien

Si les Kurdes...

Le ministre de l'Intérieur irakien, Felah Elneqîbî a déclaré dans Elsherq Elewsetê qu'ils ne s'opposeraient pas à une indépendance kurde. ”Si les Kurdes décident d'être indépendants nous le respecterons”. Amusant contraste avec les rodomontades furieuses d'Erdogan en Iran, appelant ce pays, et pourquoi pas la Syrie, et pourquoi pas tout le MO à combatre un éventuel Etat kurde. Juste l'énorme différence entre ceux qui ont à gérer une réalité politique dans un pays à moitié détruit et ceux qui appellent à une guerre qu'ils ne veulent pas peuvent pas mener.
Source : www.kerkuk-kurdistan.com, www.amude.net

La presidence du nouvel Irak

Le nouveau président d'Irak semble être un homme intelligent, l'un des rares sunnites qui a compris que mettre en place une vraie fédération kurdo-irakienne est la plus sûre garantie pour son propre groupe, devant la suprématie chiite ou l'anarchie politique. J'ignore s'il réussira (et à vrai dire, je ne suis pas sûre que l'Irak existe toujours dans dix ou quinze ans). Mais à la place qu'il occupe, et sachant que les Arabes sunites sont ceux qui ont le plus besoin de l'Irak, par rapport aux autres gorupes religieux ou ethniques, il a choisi la meilleure stratégie. Je lui souhaite cependant de ne pas finir comme Bazzaz.

Kurdistan-Hôtel de Ville

Les photos en grand Ici


Journal d'une exposition

Encore un message gratiné (faut pas croire qu'on ait que ça, mais je ne note que les paroles d'humoristes). Bref, sur le livre d'or, quelqu'un s'étonne que Susan Meiseilas, "humaniste, s'occupe de revendications racistes des Kurdes sur le Kurdistan." Parce qu'il faut comprendre : quand les Kurdes veulent vivre libres chez eux, ils sont racistes. (quand c'est les Palestiniens, c'est normal). Cette même personne ajoute que les Kurdes n'ont rien fait au cours de l'histoire à part massacrer les Arméniens et qu'en fait, ils avaient surtout propagé l'islam. Hors 1/ je ne vois pas en quoi les Kurdes l'auraient propagé plus que les Arabes, les Persans et les Turcs, et 2/, quand même l'auraient-ils fait, est-ce que c'est pire que le christianisme ? Le plus drôle est aussi que pour les islamistes, les Kurdes sont kafirs et pour les anti-musulmans de dangereux cavaliers armés d'un sabre et du Coran. Tout et rien contre…

La perle (turquoise ?) de la semaine

"je n`ai rien contre les kurdes, je ne suis pas antisemite"

Deniz


'Stupidity, however, is not necessarily a inherent trait.' Albert Rosenfield.
A part ça merci à Canclaux pour m'avoir mise dans ses Summer first names. ça m'épate toujours que des Français s'intéressent à un blog aussi borné et monomaniaque qu'incoherent thoughts...
"La Turquie a un droit de regard sur ce qui se passe à Kirkuk"
Jalal Talabani.


'Stupidity, however, is not necessarily a inherent trait.' Albert Rosenfield.

Journal d'une exposition

Une vieille dame entre, regarde la salle et m'explique qu'elle vient de l'autre exposition (Depardon) mais qu'elle a été opérée récemment des yeux et que c'était trop sombre, elle ne voyait pas bien. "Alors ils m'ont dit de venir ici. Et ils ont raison c'est mieux, avec toutes ces fenêtres..."

Plus tard, juste avant de ressortir, elle revient vers moi : " Votre petit cinéma était très bien. J'ai beaucoup aimé. La musique était forte, ça m'a fait sursauter, mais j'ai bien aimé... Vous savez, je vais pas vous raconter ma vie, mais je suis née ici. A l'Hôtel-Dieu. Et vous ne me croirez pas mais je n'étais jamais venue ici. C'est la première fois.

ça me fait sourire. L'exposition voulait faire découvrir les Kurdes aux Parisiens, mais pourquoi les Kurdes ne feraient-ils pas découvrir Paris à ses habitants ?

- Et ils paraient qu'ils vont tout changer à l'Hôtel-Dieu. Y mettre le Palais de Justice, qui est trop petit.…

Kalila wa Dimna

"Quand un secret est déposé chez quelqu'un de sûr et de discret, il n'est pas exposé à être divulgué, bien que ce soit préférable de ne pas en parler et que n'importe quel secret ne résiste pas au partage entre deux personnes qui le connaissent et en confèrent continuellement l'un avec l'autre. Si deux en parlent, nécessairement un troisième en sera informé par l'intermédiaire de l'un des deux. Lorsqu'il sera partagé par trois personnes, un grand nombre d'autres le connaîtront et s'occuperont de son éparpillement, de telle sorte que son premier possesseur ne pourra plus le nier et prétendre ne pas être concerné par cela. C'est comme un nuage divisé en un grand nombre de lambeaux dans le ciel. Si l'on veut en nier l'existence, quelqu'un dira : "Voilà un nuage découpé en beaucoup de portions ; personne n'a la possibilité d'affirmer qu'il n'existe pas."Kalîla wa Dimna, 'Abdallah ibn al-Mouqaffa'…

Si j'étais Turkmène en Irak

Je demanderais à la Turquie, qui prétend assurer ma sécurité à Kirkuk : Où étiez vous durant l'Anfal, quand les Baathistes m'ont demandé de décider si j'étais Kurdes ou Arabe, et qu'ayant répondu "Turkmène" j'ai été placée sur la liste d'Ali le Chimique comme faisant des gens devant être éliminés ?



'Stupidity, however, is not necessarily a inherent trait.' Albert Rosenfield.

Kurdistan : dans l'ombre de l'histoire

Image
" Un jour, quelqu'un se mit à crier : "Venez, venez vite !" Alors nous sommes allés voir ce qui se passait. Quand nous sommes arrivés, l'homme venait d'allumer une radio qu'il écoutait très attentivement. C'était la première radio du village. Beaucoup de monde était là, rassemblé, quand nous entendîmes - chose incroyable - parler kurde à la radio ! Les gens se regardèrent un moment les uns les autres, puis se mirent à discuter dans tous les sens : "Il y a une radio kurde ! Ils parlent kurde !" C'était Radio-Erevan.

Les gens commencèrent à écouter Radio-Erevan. A cause de la propagande du gouvernement turc, beaucoup pensait qu'il était impossible d'écrire et de lire en kurde ou de l'entendre parler à la radio. Même mon père me demanda : "Comment est-il possible que quelque chose soit publiée en kurde ?" Je lui ai montré un article écrit en kurde et je le lui ai lu. Après il m'a cru."

Munzur Cem, écrivain kurd…

Journal d`une exposition

Parfois, des personnes entrant ici, brusquement confrontées a un probleme dont elles ne connaissaient pas l`existence, viennent vers moi et m`exposent leur propre solution, inspiree de problemes similaires, ou qu`ils croient similaires. J`ai ainsi appris comment resoudre le probleme basque, palestinien, corse... Avec beaucoup de ``il faut...`` ``les gens n`ont qu`a...`` ``il est necessaire de...``.Le Kurdistan est un pays si vaste et si enigmatique que chacun peut extraire un bout de verite, de fait, de carte, et les remixer a sa guise.

Louvre

La salle du Louvre consacrée aux sculptures étrangères (cette idée de séparer les nations, surtout pour le gothique international, enfin...). Vierges et Christs allemands, italiens, albâtres anglais. Ces Vierge de douleur. Toute la douleur du monde. Tout le silence de la douleur du monde. Quand on est malheureux, il faut être chrétien. L'islam c'est pour les coeurs heureux.

Les peuples sans Etat n'ont pas d'histoire

Extrait d'un commentaire furieux et indigné dans le Livre d'or.

"on parle d'histoire quand il y a une chronologie.
On parle d'histoire quand il y a un pays."

La première chose qui vient à l'esprit est "espèce de dinde, si les Kurdes sont sans Etat, ce n'est pas faute de l'avoir réclamé."

Mais dans ce genre d'exposition, même les remarques les plus ineptes peuvent être matière à réflexion (et en plus ça fait passer le temps).

D'abord, la confusion entre "Etat" et "pays" est intéressante. Privés d'Etat, les Kurdes n'auraient pas de pays, ce qui est faux, ce n'est pas un peuple-diaspora. Mais dans certains esprits, le glissement se fait de façon automatique. Pas d'Etat = pas de pays = pas d'histoire. Bien^sûr que cela semble absurde. Est-ce qu'il n'y a pas eu d'histoire juive entre la chute du royaume des Hébreux et 1948 ? Est-ce que les Arméniens sont sans historie entre le Moyen-Age e…

Journal d'une exposition

29 Juin. Quatre jeunes Coréens, habillés comme pour une rude expédition dans Paris : vêtements de voyage, appareil photo, cameras, l'un d'eux a même accroché deux tasses en fer à sa ceinture, et de déplace avec un furieux bruit de gamelles. Il me montre un plan d'Orsay, essaie de m'expliquer quelque chose, tout ce que je constate c'est le coréen sonne un peu comme le turc. En désespoir de cause, il prend quatre brochures de l'Institut et commence la visite.

Quand ils ont fini, le cantinier revint vers moi avec deux plans, de Paris cette fois-ci, un en coréen un en français.Ils voudraient aller à la Conciergerie puis à Saint-Germain. Je leur trace l'itinéraire au stylo sur les deux plans. J'essaie de ne pas trop sourire ni rire car j'ai entendu que c'est un signe de fâcherie pour les Asiatiques. Comment diable fait-on alors comprendre à des Coréens qu'on les trouve sympathiques ? (si vous avez des tuyaux...)

Finalement, pour me remercier, le po…

Télérama kurde

TV

Dimanche 4 juillet à 0h10 sur France 5, documentaire : Le désarmement en Irak, les raisons d'un conflit.

Lundi 5 juillet à 14h, jeudi 8 à 1h35 et à 13h5, Yol, un film de Yilmaz Güney, sur Cinéma Auteur.


Cinéma

Vodka Lemon, de Hiner Saleem : MK2 Beaubourg, jeudi 8 jullet à 11h25, 50 rue Rambuteau, M° Rambuteau. VO.

Le Garçon qui ne voulait plus parler, de B. Sombogart : Eden-République-Temple, mercredi 7 jullet à 15h30, jeudi 8, samedi 10, dimanche 11 à 14h, vendredi 9 à 16h. 18 rue du Faubourg-du-Temple, M°République.

Expos

Kurdistan : dans l'ombre de l'Histoire, Hôtel de Ville de Paris, Salle des tapisseries.