Articles

Affichage des articles du octobre, 2000

Istanbul

Nous devions dîner chez Mithat hier mais il a été arrêté par la police et transféré chez les militaires. Nous aurons peut-être des nouvelles aujourd'hui.

Vu le président de TUAD hier. Ne parle pas le kurde, bien ma veine. Grand, un peu gauche, timide mais intelligent. Il n'est pas vraiment beau, les traits anguleux, le nez camus, mais les yeux noirs très vifs, intenses. Il m'a tout de suite fait penser, je ne sais pourquoi, au docteur Jivago. Parlé boulot. Evoqué certains problèmes, notamment avec TOHAV. Ces cons auraient laissé entendre qu'on avait présenté leur projet minable et détourné le fric ! Mais à TUAD, personne ne peut y croire. Nous avons même refusé en nous marrant les dédommagements financiers que TUAD nous proposait.